L’Appel de Varages

Pour le service public de l’eau potable en France
Appel aux élus et usagers des communes et intercommunalités pour une gestion publique de l’eau potable en France.
Que tous mutualisent leurs expériences et créent les outils pour s’engager ou accompagner ceux et celles qui souhaitent le retour à une gestion publique transparente et démocratique de l’eau potable dans leur commune ou leur intercommunalité. Cette prise de conscience est d’autant plus urgente que la dégradation et la mondialisation de la gestion de l’eau sont coordonnées par lOrganisation Mondiale du Commerce. Le risque est donc que les communes ne puissent plus revenir en gestion publique. L’eau, patrimoine de l’humanité, qui est de la responsabilité des collectivités locales depuis la Révolution française, doit rester un droit et ne peut être gérée selon les règles du marché. La gestion de leau doit être IMPERATIVEMENT exclue de la directive Bolskenstein.
Il faut savoir que 60 % des communes françaises (80 % des usagers) ont délégué la distribution de leau aux trois grands groupes privés.
Et que lorsqu’une société privée gère leau potable dune commune, les usagers paient une facture en moyenne 27 % supérieure à la facture d’une régie publique et jusquà 44 % dans le cadre dune intercommunalité*. Nous ne pouvons plus accepter que ces sociétés d’affermage continuent à afficher des bénéfices importants vis-à-vis d’un service public essentiel pour tous.
Ensemble, faisons la démonstration collectivement que le retour en régie du service public de l’eau est la seule garantie d’une gestion rigoureuse et de qualité, garantissant à tous un accès à l’eau potable.
Nous invitons tous les élus et l’ensemble des citoyens à nous rejoindre dans cette résistance.
LES ELUS ET ACTEURS SOCIAUX REUNIS A VARAGES CE 14 OCTOBRE 2005.

Daniel Touly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: